Main menu

Collecte de déchets spéciaux DASRI-DH-DA-DIB-DDD-DEEE

L'élimination

Le traitement par incinération et le prétraitement par désinfection sont les deux seules modalités autorisées par le Code de la santé publique pour le traitement des DASRI.

Quel que soit le mode de traitement retenu, le producteur est soumis aux mêmes règles d’entreposage et de traçabilité de ses déchets.

 

L'incinération

Ce procédé consiste à brûler les déchets dans un four portée à très haute température (850°C). Cela permet de réduire leur masse jusqu'à 70% et leur volume jusqu'à 90%.

Les installations de traitement doivent faire l'objet d'une autorisation préfectorale au titre de la législation sur les installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) et doivent répondre à des exigences d’exploitation et d'émissions strictes.

 

Le prétraitement par désinfection

La désinfection est une technologie alternative à l’incinération des déchets d’activités de soins à risques infectieux.

Ce procédé permet de prétraiter, souvent par broyage et désinfection, les D.A.S.R.I. Ils sont ensuite assimilables à des ordures ménagères et peuvent donc être incinérés dans des usines d’incinération des ordures ménagères (UIOM) ou enfouis dans des Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) de classe 2 (pour déchets non dangereux).

 

Le compactage des déchets d'activités de soins à risques infectieux est interdite pour des raisons d'hygiène et de sécurité.

 

 

 

Création site e-commerce